Bonjour et bienvenue sur la plus grande plateforme de vidéos de la Centrafrique

Arrow up
Arrow down
today football predictions from the experts today football predictions best football predictions and betting tips
biletul zilei cu meciuri din fotbal omnibet biletul zilei de azi la pariuri sportive

Vous êtes ici : AccueilLes ActualitésArt et CulturesK-Dy La fille aux grandes ambitions

K-Dy La fille aux grandes ambitions

Interview réalisée par Sandra MALOUF | France, 22/12/2014.
Avec K-dy (Kadidja KOITA ZOUMARA) artiste chanteuse de Hip Hop RnB

Banguiwood (BW) est allé à la rencontre d’une jeune artiste centrafricaine. Kadidjia Koita ZOUMARA, alias K-dy. Passionnée par la musique depuis son plus jeune âge, elle s’est lancée dans une carrière musicale en solo, avec un premier titre « Come to me ». Le single est déjà disponible en version digitale.

BW : Bonsoir K-dy  peux-tu te présenter ?
K-dy : Bonsoir je suis K-dy une artiste hip hop rnb de 26 ans, d'origine centrafricano-malienne et je vis en France depuis 2001. Mais j’ai grandi à Bangui.

BW : Peux-tu nous  résumer ton parcours artistique ?
K-dy : J'ai commencé à chanter dans la chorale de mon école à Bangui en tant que voix leader à l'école sainte Thérèse. En  France j'ai participé à quelques concours telle  que  "Star Academy", ensuite j'ai été épaulée par de  jeunes artistes de la ville de Cergy Saint Christophe (ou j'ai fini mon enfance). Aussi,  avec le soutien d’une association  de jeunes, j’ai commencé à faire des featurings, des scènes. Mais ma carrière a réellement pris son envol,  l'année dernière puisque j'ai sorti mon 1er single nommé "COME TO ME", une carte de visite de mon univers... Regardez le clip juste en bas

BW : Si tu devais définir  ton univers  artistique en quelques mots ?
K-dy : C'est difficile de se contenir dans un  seul style quand on est une amoureuse de la musique ... je dirais que mon style de base est le RNB HIP HOP ! Mais qu'on ne s'étonne pas de m'entendre chanter de l'électro, du reaggae, de la pop, du zouk....

BW : D’où t’est venue l’envie de faire de la musique ?
K-dy : J'ai toujours aimé chanter, je ne me suis jamais dégonflée lorsqu'on me demande de chanter pour une personne, c'est ce que j'aime faire et je souhaite apporter de la joie, du réconfort avec ma voix. Je voudrais être un peu comme une sorte de thérapeute ou un ange qui utilise la musique pour répandre le bien autour de lui!

BW : Quels sont tes références musicales ?
K-dy : Whitney Houston et Céline Dion pour la voix et la présence, et le charisme. Michael Jackson, Beyonce et Ciara pour l'expression scénique, le coté performance. Craig David JOE, ou John Legend me séduisent par leurs voix... Andrea Bocelli je crois que je suis amoureuse de ce monsieur  (rires)

BW : Collabores- tu avec d’autres artistes ? Lesquels ?
K-dy : Oui j'ai eu des collaborations avec des rappeurs: Fouz Akrymogen, Les Grumos, 2L...  le dernier en date se nomme FINOKA nous devons d'ailleurs tourner le clip du morceau le 28 décembre 2014

BW : La crise centrafricaine a mobilisé beaucoup d’artistes crois-tu que l’action des artistes compte en cette période ?
K-dy : Oui, la musique est une thérapie. Et je pense que le peuple centrafricain a besoin de retrouver sa joie. Lorsque j'écoute les informations je ne reconnais pas mon peuple, et je crois en la musique qui apaise, qui conseille qui rassemble les gens. Nous, artistes devons continuer à nous mobiliser cela compte.

BW : Quels sont tes projets à venir ?
K-dy : Je compte travailler sur un projet que j'ai nommé "AFRICA FOREVER», au programme des rythmes afro beat, des hommages à mama afica, du sango, de l'amour ... et j'ai réuni mes danseurs et ma chorégraphe pour travailler l'expression scénique afin d'être plus que performant et efficace.  Dans tous les cas je veux marquer les gens et qu'on se souvienne de mon pays la RCA. Je tiens absolument à représenter mon pays, que j'aime tant... je veux élever le nom de la RCA. C'est un challenge personnel et je ne lâcherais pas avant de l'avoir réalisé. Je veux que les gens entendent parler de nous pour d'autres raisons que les crises et guerres continuelles...

BW : As - tu prévu  faire un tour à Bangui ?
K-dy : Oui bien évidemment, si Dieu veut j'aimerais y réaliser un clip. Après mes finances se concentrent aussi sur l'élaboration de mon projet. Et ensuite j'ai hâte de revoir mes rues, mes gens, parler ma langue, manger du gozo .. ..Même si beaucoup de choses ont changé.

BW : Quel est ton plus grand souhait aujourd’hui ?
K-dy : Comme je vous le disais je souhaite à court termes, élever le nom de mon pays, et bien sûr pouvoir vivre de la musique "exercer" ma passion et donner du bonheur autour de moi !!

Je te remercie K-dy et bonne chance à toi

 

 

Interview réalisée par Sandra MALOUF
Ecrivez moi à: sandra.malouf @ banguiwood.com

Aller au haut